Le DES de Médecine Générale

Le DES (Diplôme d’Études Spécialisé) de Médecine Générale se valide par la validation d’une formation pratique et théorique.

 

La formation pratique

Validation de 6 semestres respectant la maquette de Médecine Générale.

L’IMG doit effectuer un minimum de 6 semestres, dont 4 stages obligatoires et 2 stages au choix.

Les stages obligatoires nécessaires à la maquette du DES sont :

–      1 stage en Médecine d’urgence

–      1 stage en Médecine polyvalente (médecine interne, gériatrie…)

–      1 stage en service Femme, mère et enfant (gynécologie, pédiatrie)

–      1 stage chez un généraliste (niveau 1)

Les stages au choix  peuvent se faire soit :

–      1 stage hospitalier classique

–      1 stage en SASPAS

–      1 stage hors cadre habituel

A noter, que pour réaliser ces stages, la souscription à une assurance de Responsabilité Civile et Professionnelle (RCP) est obligatoire.

Les efforts effectués depuis plusieurs années par le CRP-IMG ont permis aux internes de pouvoir réaliser le plus souvent leurs 4 stages obligatoires dans les 2 premières années. Ainsi, les internes ont libres choix pour les 2 derniers stages pour la construction d’un parcours personnel. Tous les internes peuvent faire leur stage praticien de niveau 1 au cours de la première année et la majorité des internes qui le désirent font un SASPAS.

Le stage chez le praticien

-       Réalisé en 1er ou 2e semestre depuis la réforme du 3e cycle

-        Il a lieu auprès de 2 ou 3 maîtres de stages au cours du semestre

-        Une journée au plus par semaine peut être consacrée à une autre structure  (hors hôpital = PMI, dispensaires, CMP, …)

-        Il a lieu selon 3 phases successives : une phase passive d’observation, une phase semi-active de consultation à deux (= supervision directe), une phase active d’autonomie complète (= supervision indirecte)

-        Il faut penser à souscrire à une assurance professionnelle pour la voiture lors des déplacements professionnels (trajet domicile-travail, visites à domicile, …)

-        Les lieux de stages sont organisés pour bénéficier, autant que possible, d’un exercice urbain, semi-rural et rural

Les indemnités kilométriques lors des stages chez le praticien en milieu rural

Le CHU, qui vous paie durant votre semestre chez le prat, vous rembourse vos frais kilométriques. Deux conditions à cela : stage > 15 km du CHU et de votre domicile.

Les stages hospitaliers

La répartition des postes a lieu chaque semestre au cours de la Commission d’agrément au sein de laquelle le CRP-IMG représente les IMG. Il est possible de faire une demande d’ouverture de postes selon le choix que vous souhaitez réaliser dans votre maquette.

Le choix des postes a lieu mi-octobre et mi-avril à la faculté de Médecine de Poitiers. Le choix se fait par ordre d’ancienneté puis de classement à l’ECN.

Le déroulement du stage :

-        Une activité de diagnostic et de soins sous la responsabilité des PH des services

-        10 demi-journées par semaine dans les services dont 2 demi-journées de formation que l’on peut demander

-        la participation aux gardes de l’établissement

-        les internes sont soumis au règlement intérieur de l’hôpital

-        la validation du stage se fait par le Doyen sur avis du chef de service

 

La formation théorique

Validation par la présence aux séminaires (environ 1 par mois), aux GEP (Groupe d’échanges …), GEAPIT, RIT.
Cette formation est sous la responsabilité de la faculté de Médecine de Poitiers.

Le DMG a adopté, comme la plupart des autres unités de formation et de recherche (UFR), une pédagogie « centrée sur les apprentissages ». Celle-ci est particulièrement déclinée à partir de situations cliniques « complexes et authentiques » vécues par l’IMG. Il en produira des écrits ou récits de situations complexes et authentiques (RSCA) lui permettant de construire, à partir de ses connaissances, une logique de résolution de problèmes.

Cette « auto-formation », s’accompagne d’une démarche d’« auto-évaluation » s’appuyant sur le cahier d’auto-évaluation des acquisitions.

La concrétisation de cette pédagogie est le dossier d’apprentissage (DDA). Il s’agit d’un « échantillon de preuves sélectionnées par l’étudiant dans le but de rendre compte fidèlement de ses apprentissages… » tout au long de son internat.